Paul Conte

"Le peintre devrait s’attacher à sa fonction originelle : faire lire"

Une fois le sujet choisi par l’artiste, il lui appartient d’en détourner à son profit les représentations traditionnelles et d’en faire admettre sa vision au spectateur.
L’interprétation personnelle du sujet impose à l’artiste – juste contrepartie – une double contrainte : d’une part, le respect d’un ensemble de normes adéquates au sujet ou d’attributs permettant son identification, et d’autre part, l’emploi et la maîtrise d’un langage aux références communes. N’en déplaise, se soumettre à cette dernière condition est également exigé du spectateur, car l’étonnement, l’émotion ou la séduction (bref, tout ce qui explique l’attrait d’une oeuvre d’art) ne peuvent…

Paul Conte l'amoureux des arts plastiques

Huile

Le découragement qui vous submerge lorsque vous vient l’idée d’ouvrir un manuel de peinture à l’huile est indicible. Il y a peu d’apprentissages qui vous incitent avec une telle persuasion à repousser loin, très loin la pratique de leurs techniques...

Eau

C’est assurément en songeant aux contraintes imposées par la peinture à l’huile que l’aquarelliste éprouve un incomparable sentiment de liberté. Ici et maintenant, et foin de l’impérieux respect des temps de séchage (différents selon les couleurs…)

Sculpture

Il faut tout de suite mettre les choses au point : parmi les techniques de sculpture, en haut, tout en haut, Ii y a la "taille directe", la fameuse confrontation héroïque et brutale de l’artiste avec la pierre, d’où sont nés tant de chefs-d’œuvre formidables…

Chapelles

Au crépuscule calendaire de ma (belle) vie, si on me demandait un témoignage de quelque intérêt sur ma pratique artistique, c’est de mon ouvrage pour les murs des chapelles dont je parlerais, à coup sûr. Non pas assurément de l’œuvre, qui a peut-être des…

Les galeries partenaires…

Actualités / Réflexions